Facebook envisage de créer sa propre cryptomonnaie

On sait tous que les cryptomonnaies et le crowdfunding permettent de lever des millions en quelques heures. C’est pourquoi la plupart des start-ups choisissent d’investir dans les monnaies électroniques décentralisées pour alimenter leurs projets. Selon le site d’information américain Cheddar, Facebook projette de développer sa propre cryptomonnaie d’ici quelques années.

Pourquoi Facebook souhaiterait-il créer sa propre cryptomonnaie ?

Le géant Facebook souhaite créer sa propre cryptomonnaie pour permettre aux deux milliards d’utilisateurs de Facebook d’effectuer des paiements en ligne en toute simplicité. L’objectif de cette société est de faciliter les transactions internationales et de protéger les données de ses utilisateurs. C’est pour cette raison qu’elle commence à s’intéresser à la technologie du BlockChain. Ce projet ambitieux a été confié à David Marcus, le responsable de la messagerie « Messenger » de Facebook. Il s’agit de l’ex-président de PayPal, l’un des services de paiement en ligne les plus populaires. Par ailleurs, il fait partie du conseil d’administration de Coinbase, l’une des plateformes de cryptomonnaies les plus utilisées. M. Marcus a pour mission de monter une nouvelle équipe dédiée aux applications de la technologie de la chaîne de blocs.

La date de lancement de la cryptomonnaie de Facebook

Facebook n’a pas encore annoncé une date officielle du lancement de sa cryptomonnaie. En tout cas une chose est sûre, la société de Mark Zuckerberg est déterminée à créer une devise virtuelle dédiée au réseau social, mais elle ne lancera pas un ICO (Initial Coin Offering) pour atteindre son objectif. Par conséquent, le groupe ne proposera pas de « token » aux utilisateurs de Facebook afin de préserver son image. D’ailleurs, cette société dispose déjà de nombreux milliards de dollars de liquidité. En revanche, les usagers pourront participer à un « AirDrop » pour recevoir des récompenses. On sait d’une source sûre que Facebook se tourne vers les autres cryptomonnaies pour faciliter le développement de sa propre devise virtuelle à l’avenir. Quoi qu’il en soit, les publicités liées aux Bitcoin et aux cryptomonnaies sont formellement interdites sur ce réseau social.

Les publicités en lien avec les monnaies virtuelles sont bannies par Facebook

Il faut retenir que les publicités en relation avec les cryptomonnaies sont interdites sur le réseau social numéro de la planète et sur Instagram. On parle surtout de la promotion de produits financiers et de services, mais aussi de la prolifération d’arnaques. Cette décision a été prise dans le cadre de la protection des données personnelles et confidentielles de ses utilisateurs. Pourtant, on constate que certains individus continuent de diffuser des publicités en rapport avec les cryptomonnaies et les ICO’s sur ce réseau social. Les spammeurs remplacent la lettre minuscule « o » par le chiffre « 0 » dans le mot bitcoin pour arriver à leur fin.

Written By
More from Alexander Lane

Choix d’une banque : les étapes à suivre

Les raisons pour lesquelles une personne voudrait ouvrir une banque sont nombreuses....
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *