Banque Publique

Banque Publique

Ce site est soutenu par De Ronde Tafel van Socialisten (la Table Ronde de Socialistes) et par l' INEM
Privatiser vient du mot latin ‘privare’ qui veut dire spolier...

Banque Publique RSS Feed
 
 
 
 
NL - Nederlandstalige versie

Posts tagged Belgique

Dexia met la Belgique dans l’illégalité

29 octobre par Renaud Vivien Carte blanche publiée sur le site du quotidien Le Soir, le 28/10/2010. Richard Falk, rapporteur à l’Assemblée générale des Nations-unies, a prouvé les liens entre Dexia SA et la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens. Or, l’État belge est l’actionnaire principal de cette « bad bank». Le 29 octobre, […]

La Belgique et Dexia restent sourdes et muettes concernant le rapport de l’ONU

Les accusations de violations des droits de l’homme ne méritent aucune réponse Communication de Intal Le 21 octobre 2013, la campagne “Palestine occupée – Dexia impliquée” a publié le rapport de Richard Falk, rapporteur spécial sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967. Belga et De Standaard ont repris […]

L’imposture de l’Union européenne

David Pestieau (Solidaire 27 03 13) « Cet accord met fin aux incertitudes concernant Chypre et la zone euro », nous assure Jeroen Dijsselbloem, le nouveau président des ministres des Finances de la zone euro. Pour cette phrase répétée un nombre invraisemblable de fois « un accord mettant fin aux incertitudes », l’Union est mûr […]

Euro :: « Jusqu’ici, tout va bien… »

Vous vous souvenez fin juin ? Hollande, Merkel, Monti, Di Rupo nous le disaient ;: « Partez en vacances rassurés, l’euro est sauvé. » Un mois et demi plus tard, l’Europe s’enfonce littéralement dans la crise. La Grèce aligne sa cinquième année de récession. Et l’Espagne est au cœur de la tourmente. David Pestieau (Solidaire […]

Dexia : une bombe à retardement financière et démocratique

12 mars par Renaud Vivien Après avoir sauvé les banques de la faillite, les États ont vu leur dette publique exploser. Les pouvoirs publics sont maintenant sous pression des marchés financiers et des autorités européennes (et, dans certains cas, du FMI) pour imposer des plans d’austérité afin de trouver les ressources financières nécessaires au remboursement […]

Belgique. Sauvetage des banques : non négocié ; Naufrage du peuple : négociation en cours

15 février par Pauline Imbach Quand le gouvernement veut imposer l’austérité … C’est la crise ! La Belgique vit au dessus de ses moyens, il est donc venu le temps de l’austérité, de la cure hivernale visant à rétablir l’équilibre budgétaire. Les citoyen-ne-s belges, ayant largement profité du système, sont aujourd’hui invité-e-s à se serrer […]

Concurrence et austérité : un mariage corrompu

David Pestieau – redacteur en chef de Solidaire « Nous avons vécu au-dessus de nos moyens, il faut se serrer la ceinture. » C’est ainsi que les gouvernements européens tentent de justifier leurs plans d’austérité. Ce qui passe de plus en plus mal parmi les peuples, du côté d’Athènes et de Lisbonne en particulier. Les […]

Aidons les acteurs publics locaux à sortir des « prêts toxiques »

4 février par Damien Millet, Patrick Saurin (CADTM) Cette tribune a été publiée par le Monde sur son site internet le 30 janvier 2012, avec annonce du texte dans le supplément Eco. Les acteurs publics locaux (collectivités locales, établissements de santé et organismes de logement social) assurent plus de 70 % de l’investissement public en […]

La finance imaginaire : Interview de Geoffrey Geuens

Il y a quelques semaines, Philippe Moureaux déclarait sur un plateau de télévision qu’« on a malheureusement des forces extérieures non maîtrisées (la finance, NdlR) qui ont réussi à imposer leur vision à tout le monde politique ». Geoffrey Geuens, lui, déconstruit ce mythe : non, le politique n’est ni impuissant ni indépendant face à […]

La responsabilité du bitume

David Pestieau (Solidaire) Qui décide aujourd’hui de son destin ? En Europe, et en Grèce en particulier, ce n’est pas vraiment le peuple. Le plan d’austérité imposé contre le peuple grec devait passer, pour dix ans. Coûte que coûte. Et, en réalité, les seuls qui ont pu voter la semaine dernière, ce sont les marchés, c’est-à-dire les […]

Pour s’inscrire à notre lettre d’information