Banque Publique

Banque Publique

Ce site est soutenu par De Ronde Tafel van Socialisten (la Table Ronde de Socialistes) et par l' INEM
Privatiser vient du mot latin ‘privare’ qui veut dire spolier...

Banque Publique RSS Feed
 
 
 
 
NL - Nederlandstalige versie

Posts tagged Dexia

Privatiser Belfius: une très mauvaise idée.

Danny Carleer Les mauvais gouvernements privatisent. Cela s’est toujours fait ainsi. Il ne faut donc pas être surpris que le ministre des Finances Van Overtveldt (N-VA) va pour la vente de Belfius. La participation gouvernementale à Proximus et Bpost peut également être vendue ainsi que les actions de la BNP Paribas française. A la fin […]

Le procès de la garantie Dexia

10 octobre par Renaud Vivien (CADTM) Il y a tout juste cinq ans, le 10 octobre 2011, le gouvernement belge sauvait une deuxième fois Dexia de la faillite en rachetant une partie du groupe : Dexia Banque Belgique – devenue Belfius – pour 4 milliards d’euros. En plus de ce rachat, les États belges, français et […]

Saga Dexia : la faute à tout le monde ?

  15 septembre par Jérémie Cravatte (CADTM) « Ce serait l’heure de pouvoir rendre des comptes. Ce n’est pas fait, pourtant c’est l’argent du contribuable qui a été mobilisé. Aujourd’hui encore nous pouvons interroger la responsabilité collective, les dirigeants, les États mais également nous interroger nous-mêmes. La faute à personne, est-ce que cela ne veut pas […]

Wouter Devriendt en commission Panama Papers

Aujourd’hui, en commission Panama Papers, audition de Devriendt, CEO de Dexia (pas Belfius, mais la « bad bank » qui doit liquider toutes les autres activités du passé). Je retiendrai surtout une phrase, que je ne peux pas citer mot pour mot, mais un truc du genre : « Tout adulte intelligent ne pouvait ignorer […]

Merci Dexia, ou le cynisme ordinaire des banques vis-à-vis des collectivités territoriales

18 mai – par La Rotative (CADTM) Au dernier conseil municipal de Saint-Pierre-des-Corps a été présenté un protocole “transactionnel” autour du refinancement d’un emprunt “structuré” fait par la ville en 2011. Sous le coup de la confidentialité, et dans un cynisme le plus complet, celui-ci demande à la collectivité d’abandonner toute plainte contre les pratiques […]

Panama Papers, Dexia et emprunts toxiques

Ne laissons pas les élus locaux sponsoriser une banque délinquante avec nos impôts 19 avril par Patrick Saurin (CADTM) Pendant que les honnêtes contribuables payent leurs impôts et supportent les pertes de la finance, les banquiers véreux remplissent leurs poches et celles de leurs clients évadés fiscaux. Le 3 avril dernier, les révélations des « Panama […]

Quand les économistes libéraux volent au secours des banques

Emprunts toxiques Quand les économistes libéraux volent au secours des banques 14 février par Patrick Saurin (CADTM) « The truth is out there », « la vérité est ailleurs » X-Files Aux frontières du réel À partir de la fin de l’année 2011, lorsque les tribunaux commencèrent à rendre des décisions favorables aux collectivités publiques dans les litiges relatifs […]

Action « Merci pour la dette ! » à l’AG de Dexia

29 mai par CADTM Belgique , ACiDe Cette après-midi, l’assemblée générale de Dexia S.A. fut agitée : des actionnaires ont posé des questions dérangeantes à la direction du groupe bancaire et l’un d’entre eux a même sauté sur la table où siégeaient les membres de cette direction en arborant un t-shirt « DEXIA : MERCI POUR LA DETTE : […]

Les communes françaises doivent abandonner leurs réclamations contre Dexia

webteam Les autorités locales françaises ont jusqu’à mars de l’année prochaine pour signer un protocole d’accord afin d’accéder à un fonds de secours pour les victimes des soi-disant ‘emprunts toxiques’. Mais pour en profiter elles doivent abandonner les recours en justice qu’elles ont introduits. La Tribune appelle cela un « choix cornélien » c.à.d. Choisir entre la […]

Emprunts toxiques : l’État préfère défendre les banques plutôt que les collectivités flouées

12 septembre par Patrick Saurin , Simon Gouin (CADTM) Des taux d’intérêts qui explosent, des collectivités locales qui ne peuvent plus financer leurs projets, des procès qui se multiplient : l’affaire des emprunts toxiques se poursuit, dans l’ombre, depuis qu’elle a éclaté en 2010. L’État français, repreneur de Dexia, principale banque à l’origine de ces prêts […]

Pour s’inscrire à notre lettre d’information