Banque Publique

Banque Publique

Ce site est soutenu par De Ronde Tafel van Socialisten (la Table Ronde de Socialistes) et par l' INEM
Privatiser vient du mot latin ‘privare’ qui veut dire spolier...

Banque Publique RSS Feed
 
 
 
 
NL - Nederlandstalige versie

Posts tagged Charles Michel

Budget : les millionnaires restent hors d’atteinte et c’est nous qui payons la facture

26 Juillet 2017 – auteur:  Rédaction en ligne du PTB Une taxe sur les comptes-titres sans effet et des emplois précaires pour les jeunes. « Cet accord estival n’a rien à voir avec la justice fiscale et sociale », déclare le PTB. « Malades, pensionnés et fonctionnaires paient la facture de la réduction de l’impôt des sociétés. » Une […]

ARCO : Qui doit payer l’indemnisation ?

Marco Van Hees – Facebook aujourd’hui : « Monsieur le Premier ministre, il n’a fallu que 24 heures pour donner des milliards aux banques, mais les 780.000 épargnants d’Arco attendent depuis 2008 une indemnisation pour la perte de leur épargne. » C’est ce que j’ai dit à Charles Michel aujourd’hui en plénière à la Chambre. À l’époque, […]

L’électrochoc fiscal de Charles Michel profiterait aux plus riches

Marco Van Hees Campagne électorale oblige, Charles Michel défend un « électrochoc fiscal » : une modification du barème de l’impôt des personnes physiques. Car, affirme le président du MR, « en Belgique on paie trop vite trop d’impôt ». Il est vrai qu’en 2001, le ministre – MR – des finances, Didier Reynders, avait […]

Capital à risque, bien commun et peau de banane

David Pestieau Certaines personnes glissent deux fois sur la même peau de banane. Prenez notre ministre des Finances Steven Vanackere. Il propose d’encourager le capital à risque : celui qui investit en Bourse reçoit un avantage fiscal. Prenez Charles Michel. Il propose de réformer les droits de succession avec des taux réduits d’imposition à ceux qui placent […]

Carnets de Mahé, chienne de Didier Reynders : Mon Didi n’a pas de petit maillot rouge moulant

Carnets retranscrits par Marco Van Hees Vous le savez, en tant que chienne de gauche, je ne manque pas une occasion de critiquer mon maître. Mais au fond, c’est un brave type. Toujours le cœur sur la main à venir en aide à son prochain. Non, franchement… Vous vous rappelez quand tous les francophones faisaient […]

Pour s’inscrire à notre lettre d’information