Banque Publique

Banque Publique

Ce site est soutenu par De Ronde Tafel van Socialisten (la Table Ronde de Socialistes) et par l' INEM
Privatiser vient du mot latin ‘privare’ qui veut dire spolier...

Banque Publique RSS Feed
 
 
 
 
NL - Nederlandstalige versie

Archives pour syndicale

L’emploi avant tout

Par SETCa  L’année 2016 n’a pas été rose pour les travailleurs des finances. AXA, Ethias, ING, BNP Paribas Fortis, Crelan,… Que ce soit dans les banques ou dans le secteur des assurances, l’emploi a été mis à rude épreuve. Dans un effet boule de neige, les mauvaises nouvelles se sont succédées et ont laissé un […]

Zéro licenciement par la semaine des 30 heures à ING

21 Octobre 2016 –  auteur: Dirk De Block (ptb) L’annonce de la restructuration d’ING a été un choc avec la suppression de 3 500 postes de travail et le licenciement sec de 1 700 personnes. Il ne s’agit pourtant pas d’une fatalité. Sauver ces emplois par la semaine de 30 heures et deux autres mesures est tout à […]

Journée d’action ce 7 octobre : « Pour boucler le budget, allez chercher l’argent aux Bahamas »

ptb.be Ce vendredi 7 octobre, des grèves et actions ont été menées en front commun syndical dans tout le pays. Le mouvement a touché autant les entreprises privées que les services publics. De quoi envoyer… Lire la suite  

650 emplois menacés à Axa Assurances : « En juin encore, on nous assurait que ça allait »

Photo www.axa.be. 6 Septembre 2016 par Dirk De Block (Solidaire) Lundi 5 septembre, Axa a annoncé un plan de restructuration impliquant la possible perte de 650 emplois. Pour les employés restants, plusieurs mesures augmenteront la productivité et la flexibilité. C’est que, si la direction veut pouvoir garantir une augmentation de dividendes de 16 % à ces […]

AXA Belgique annonce 650 licenciements d’ici 2018 et de nouvelles diminutions salariales.

AXA Assurances : le personnel fait les frais des mauvais choix de la direction

setca – communiquè de presse  Lundi matin le personnel d’AXA Assurances a été surpris par l’annonce de la direction quant à son intention de licencier 650 travailleurs. En outre, le plan prévoit que l’ensemble du personnel serait soumis à une vaste cure d’austérité, qui pourrait éventuellement avoir un impact sur le personnel d’AXA Bank. Le […]

bpost veut utiliser les réfugiés pour du dumping social

24 Août 2016 – par Maxime Vancauwenberge (Solidaire) bpost veut engager des réfugiés comme facteurs. Une manière de pratiquer le dumping social pour éviter d’améliorer les salaires et conditions de travail des postiers, fortement mis à mal par la direction, afin de continuer à arroser les actionnaires. Dumping En cas de plainte, ces facteurs ont […]

Noël chez BNP Paribas Fortis : 2 milliards pour les actionnaires, 1 050 emplois à la trappe

Photo BNP Paribas Fortis 16 Février 2016 – ​Alice Bernard – Solidaire « Même avec de l’eau, cette pilule-là ne passe pas ! » Le 23 décembre, les syndicats ont distribué des bouteilles d’eau aux employés du siège liégeois de la banque BNP Paribas Fortis. Une réaction contre l’annonce de la suppression de plus d’un millier d’emplois alors que […]

La libéralisation de bpost : quels impacts sur les conditions de travail et sur le service public ?

Auteur: Maxime Vancauwenberge (marx.be) Historiquement, La Poste était un service public belge qui employait un très grand nombre de travailleurs dont la majorité était des facteurs. Le facteur était engagé comme statutaire et était donc un fonctionnaire. Il connaissait bien le quartier et ses habitants et n’hésitait pas à les aider ou à leur rendre service […]

3 fois plumés : ​BNP Paribas Fortis sauvée avec notre argent, 1000 emplois en moins, 2 milliards pour les actionnaires

8 Décembre 2015 – auteur: Service de presse du PTB BNP Paribas Fortis va verser un dividende exceptionnel de 2 milliards d’euros à sa maison-mère française. Pourtant, dans le même temps, la banque annonce un plan drastique de suppression de l’emploi. Pour le PTB, toute la politique du gouvernement est résumée : au service des multinationales, au […]

Pour s’inscrire à notre lettre d’information